Le Local: un restaurant zéro (bio)déchet

20180117_143612.jpg
 
 

CONTEXTE

 

Le local est un restaurant Bruxellois qui s'est non seulement engagé à travailler à partir de produits issus d'une agriculture responsable et locale, mais aussi à trouver des solutions pour que ses biodéchets ne finissent pas à l'incinérateur. 

Alors que le manque de place et/ou d’infrastructure est souvent invoqué dans les obstacles à la mise en place du tri des biodéchet pour les petits restaurants, quelles solutions a trouvé le restaurant Le local pour être en accord avec ses principes?  Car comme tous les restaurants, le Local est soumis aux règles de l'Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire (AFSCA) qui pose un certain nombre d'obligations. Parmi ces obligations, il y a par exemple la séparation physique stricte entre les déchets et les produits frais, dans les cuisines ou dans les espaces de stockages.

 

INNOVATION

Pour son innovation, le Local n'est pas seul: ils ont comme partenaire la coopérative agricole bruxelloise Vert d'Iris qui leur enlève gratuitement leur biodéchets après les avoir livrés en fruits et légumes. La coopérative passe deux fois par semaine et composte ces biodéchets à Nerpeede pour amender ses cultures.

Entre chaque passage de la coopérative, les déchets sont mis dans des sacs (pour l'instant en plastique fournis par Vert d'Iris) qui sont stockés au frais, dans une petite pièce à la cave, sous les escaliers et disposant d'un soupirail donnant sur la rue. Stocké pendant quelques jours maximum, personne ne déplore de mauvaises odeurs. 

Mais attention: Vert d'Iris n'accepte pas tous les biodéchets! Pour éviter notamment d'attirer des rats, la coopérative demande de ne pas y mettre de viande et d'aliments cuits (donc tous les retours d'assiettes). L'équipe du Local rempli donc également des sacs orange qui sont collectés par l'Agence Bruxelloise pour la Propreté et emmenés à l'usine de biométhanisation de Ypres.